Pas de démission sous pression !

Pas de démission sous pression !

La chambre sociale de la Cour de cassation vient de décider que la démission d'un salarié, bien que donnée sans réserve pour convenances personnelles, est équivoque compte tenu du contexte, à savoir la grande fatigue du salarié et la présence du directeur au moment de la rédaction de la lettre de démission et la menace de celui-ci d'appeler la gendarmerie (Cour de Cassation, Chambre sociale 2" janvier 2019, n°17-26.794).